Créer un site internet
Les Plantes Carnivores

1. La Digestion De La Dionée

      Que se passe-t-il une fois le piège refermé ? La plante vérifie alors l’identité de sa proie en détectant, grâce aux cellules sensitives présentent à la surface du piège, la présence des composants d’un insecte (des solutés de chlorure de sodium, d'ammoniaque d'acide urique, d'acides aminés ou de phosphates). Si c’est une bonne proie, la plante va se refermer hermétiquement et va rapidement envoyer ses enzymes digestives (estérase, phosphatase acide, protéase et ribonucléase)  produites par des glandes à la surface du piège, afin de noyer la proie dans une sorte de soupe enzymatique. Les nutriments sont ensuite absorbés par les feuilles durant une digestion de 4 à 6 jours (longueur due à la vérification de la proie qui empêche une production d’enzymes trop coûteuse en énergie).

      A la fin, il ne reste que la carcasse (l’exosquelette) de la proie et le piège se rouvre pour laisser passer la pluie qui va balayer les restes. A noter que les plantes carnivores produisent plus ou moins d’enzymes en fonction de leur capture (plus cette dernière est grosse plus la plante produira d’enzymes).

                                                                                                                          Digestion dionee

                                                                                                                            Schéma d'un piège de Dionée

Ajouter un commentaire